vendredi 2 décembre 2022

samedi 26 novembre 2022

"10 JOURS POUR SIGNER" 2022 avec Amnesty Saint-Dié

Décembre approche et avec lui l'opération "10 JOURS POUR SIGNER" à laquelle nous sommes et vous êtes fidèles à Saint-Dié-Des-Vosges, 800 signatures l'an passé !

Chaque année autour du 10 décembre, journée internationale des droits de l’homme, nous nous mobilisons pendant 10 jours pour défendre 10 personnes ou groupe de personnes en danger. C’est l’opération « 10 jours pour signer », le plus grand événement de défense des droits humains au niveau international.

Voici en avant première la présentation de l'édition 2022 près de chez vous.

Nous innovons cette année en lançant l'opération à l'occasion de la projection d'un film au cinéma Excelsior. 

 

Les dates à retenir :

Samedi 3 décembre à partir de19h30  

Ouverture de notre saison de signatures 10 JPS au Palais Omnisport  Joseph Claudel à l'occasion du match de Volley des Louves de St Dié Vs L'équipe de Quimper .


 

 

 Mardi 6 décembre 2022  à 18h et 20h30

Au Cinéma Excelsior Espace Sadoul - Quai Carnot Saint-Dié-des-Vosges.

« Ils sont vivants » : Un film de Jérémie Elkaïm avec Marina Foïs, Seear Kohi, Laetitia Dosch

Le film « Ils sont vivants » de Jérémie Elkaïm, raconte l’histoire de Béatrice, aide-soignante en gériatrie à Calais. La jungle de Calais, elle n’en connaissait que le nom. En quelques jours, elle découvre la dure réalité des personnes migrantes et réfugiées qui y vivent. Une rencontre, et tous ses préjugés s’écroulent.

Ce film est un de nos coups de cœur de l’année. Nous le soutenons car nous sommes sensibles au sujet abordé et partageons les messages qu’il porte. 

Échanges avec le public, présentation des cas des personnes et possibilité de signer les pétitions 

En savoir plus - Bande annonce

 

Vendredi 9 décembre 2022  de 9h à 13h  

Place du marché et passage Julie Daubié

Trois personnes à défendre 

Alexandra Skotchilenko - Russie 

Pour dénoncer la guerre en Ukraine, l’artiste et militante russe de 31 ans, Alexandra Skotchilenko, surnommée Sasha, a remplacé dans un supermarché des étiquettes de prix par des messages pacifistes. Arrêtée et incarcérée en avril dans des conditions épouvantables, Sasha, atteinte d’une maladie génétique s’affaiblit tous les jours un peu plus. Accusée d’avoir diffusé de fausses informations sur l’armée russe, elle risque jusqu’à dix ans de prison.

 

Nasser Zefzafi - Maroc 

Suite à la mort tragique d’un poissonnier auquel les autorités avaient confisqué sa marchandise, le Maroc, notamment dans la région du Rif, a connu de fin 2016 à mi-2017 des manifestations exigeant plus de justice sociale. Nasser Zefzafi,  43 ans est rapidement devenu un des visages de la contestation. Arrêté, torturé, humilié, il a été condamné à vingt ans de prison pour « complot visant à porter atteinte à la sécurité de l’État ». 

Le Groupe Amnesty de St Dié a décidé de suivre de très près la situation de Nasser et de tout faire pour le soutenir et obtenir sa libération.


 Vahid Afkari - Iran 

En 2017 et 2018, Vahid, Habib et Navid Afkari, trois jeunes frères, manifestent en Iran pour dénoncer la pauvreté, les pénuries d’eau, les inégalités. Arrêtés, mis à l’isolement et torturés, ils sont condamnés pour des motifs politiques. Au final, Habib est libéré, Navid exécuté et Vahid condamné à trente-trois ans et neuf mois de prison et à soixante-quatorze coups de fouets.

 

 

Retrouvez ici,  très bientôt les 10 pétitions en ligne.

dimanche 16 octobre 2022

COLLECTE DE LIVRES pour la vente des 6 et 7 mai 2023 Espace Mitterand Saint-Dié-des-Vosges


Permanences pour la collecte de livres


PROCHAINES COLLECTES pour la vente des 6 et 7 mai 2023 ESPACE FRANÇOIS MITTERRAND

Samedi matin de 9h à midi

  • Collecte terminée pour 2022




La collecte des livres  se déroule dans notre local mis à disposition par la Ville. 
ESPACE VINCENT AURIOL - MAISON DES SYNDICATS 
adresse postale : 4 rue du Gal CHÉRIN
Accès par le Bd Jean Jaurès.
(Quartier Kellerman)
88100 Saint Dié des Vosges

Derrière Kafé, suivre les flèches " MAISON DES SYNDICATS "


Accès par l'avenue Jean Jaurès. Le bâtiment blanc Derrière Kafé.
Dernière porte au fond du parking. Sur l'interphone. choisissez 109 AMNESTY.  Appuyez sur le bouton vert (1er étage à gauche en sortant de l'ascenseur). 
Bien entendu, nous pouvons descendre afin de vous aider .


Agrandir le plan




 Choisissez le N° 109 en agissant sur la flèche orange.
Appuyez sur la petite sonnette verte.
Nous vous ouvrons la porte et venons vous aider pour porter les livres.

En cas de problème ou  pour plus de renseignements, 
contactez le 07 49 08 10 18 ou le 06 12 13 58 50
 
Nous vous annonçons également notre prochaine vente les 
06 et 07 mai 2023 ESPACE FRANÇOIS MITTERRAND


mercredi 14 septembre 2022

CONFÉRENCE AMNESTY INTERNATIONAL "MADAGASCAR" - FIG 2022 SAINT-DIÉ-DES-VOSGES

 
SAMEDI 1er OCTOBRE 2022 16h-16h45

LYCÉE JULES-FERRY - AMPHITHÉÂTRE


L’impact du changement climatique sur les droits humains dans le sud de Madagascar avec Jean-Pascal SOULET, groupe Amnesty International, référent Madagascar


Les données scientifiques disponibles indiquent que le réchauffement climatique joue probablement un rôle dans la hausse des températures et l’irrégularité des précipitations

constatées dans le sud de Madagascar.

Cette région, plus communément appelée « Le Grand Sud » connaît depuis deux ans la pire sécheresse de son histoire. Celle-ci a de graves conséquences sur les droits fondamentaux de ses habitants illustrant les injustices que la crise climatique fait peser sur le monde. 

 

Pus d'informations :

https://www.amnesty.fr/actualites/madagascar-plus-dun-million-de-personnes-touchees-par-la-famine 


lundi 29 août 2022

Fête du sport et des associations 2022 Saint-Dié - AMNESTY INTERNATIONAL SAINT-DIÉ répond présent.

Membres d'Amnesty St Dié des Vosges à la fête des sport 2021 - Photo service Communication ville de St Dié des Vosges


Comme chaque année nous serons présents lors de ce temps fort du monde associatif déodatien. 

Venez nous retrouver sur notre stand.

Vous pourrez agir pour demander que cessent les violations des droits humains que subissent les travailleurs migrants au Qatar .

Mondial 2022 : la Fédération Française de Football doit ramener la coupe à la raison ! Voir ici le dossier complet et l'action en ligne sur le site national.

samedi 21 mai 2022

"L'EMPIRE DU SILENCE" au cinéma Excelsior St Dié avec la LDH


PROJECTION LE MARDI 31 MAI À 18h ET 20h30
UN PARTENARIAT ENTRE L'ASSOCIATION ART ET ESSAI et LA LIGUE DES DROITS DE L’HOMME SDDV

Débat / échange après la séance de 20h30.

Synopsis :

25 ans que des guerres sanglantes déchirent la République Démocratique du Congo. De nombreux crimes ont été commis par les mouvements rebelles, mais aussi des armées, celles du Congo et des pays voisins... Tous semblent pris dans un vertige de tueries, pour le pouvoir, pour l’argent, pour s’accaparer les richesses du Congo en toute impunité, dans l’indifférence générale. Relayant le plaidoyer du Docteur Mukwege, prix Nobel de la paix, et dans la continuité de son précédent film, L’homme qui répare les femmes, Thierry Michel retrace les enchaînements de cette impitoyable violence qui ravage et ruine le Congo depuis un quart de siècle.

 

Le coup de cœur d’Amnesty

Le film « L’empire du silence » est l'un de nos coups de cœur de l'année. Nous le soutenons car nous sommes sensibles au sujet abordé et partageons les messages qu’il porte, y compris au travers de nos actions en faveur de la lutte contre l’impunité des crimes commis en RDC.

 

 

mercredi 6 avril 2022

VENTE DE LIVRES D'AMNESTY - ASIL'ACCUEIL88 2 et 3 avril 2022 EN IMAGES

Voici une vidéo réalisée par M Denis Bier du service communication de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges - Qu'il en soit remercié.

 

Ainsi que quelques vues de ces journées hivernales d'avril 2022

Retour de l'hiver et des élections !


700 caisses de livres soit 15000 ouvrages rangés sur 120 tables !
 
 
C'est l'ouverture du samedi matin, chacun se dirige vers le rayon de son choix.
 
Sur le stand d'Asil'Accueil88 on discute, on informe.

Bientôt Pâques… c'est le moment d'aller aux pissanky ! auprès de l'association des "Enfants de Tchernobyl "

Stand des "Enfants de Tchernobyl" aux couleurs de l'Ukraine

C'est ici que l'on signe les pétitions et aussi que l'on paie !

L'Espace François Mitterrand toujours apprécié du public. Espace et ambiance feutrée.


Un public d'amateurs de livres toujours aussi nombreux et fidèles !

Le grand moment de la chaîne humaine dans les escaliers, c'est là qu'il fait bon ne pas se sentir seul !



 

lundi 21 mars 2022

GRANDE VENTE DE LIVRES D'AMNESTY SAINT-DIÉ 2 et 3 avril 2022

Vendredi 1er avril 2022, La salle de l'Espace François Mitterrand n'attend plus que ses amateurs de livres  !

À l'heure du bilan :
 
339 signatures sur les deux pétitions proposées
Un courrier avec nos signatures envoyé en faveur de Léonard Peltier.
 
Une belle fréquentation régulière sur les deux journées, environs 200 caisses de livres vendues, c'est dire !
 
Des bras en quantité pour les manipulations, la  mise en place. Une bonne quarantaine de bénévoles et sympathisants d'Amnesty et d'Asil'Accueil88 pour les temps forts.
 
De bons relais médias, La ville de St Dié, Déodatiens, Le Trois minutes, le site de la ville, Vosges Matin, Saint-Dié info, VosgesMag, 100%Vosges , de nombreux sites internet annuaires vide grenier, etc.
 

Grande vente de livres d'Amnesty 

à St Dié  les 2 et 3 avril 2022  et c'était …

la 20ème édition !
VENTE DE LIVRES AMNESTY SAINT-DIÉ-DES-VOSGES 2 & 3 AVRIL 2022 

Comme en 2019, nous avons eu le plaisir de vous recevoir dans la grande salle de l'Espace François Mitterrand à Saint-Dié-des-Vosges.

 Nous avons proposé  cette année deux pétitions 

Israël : Stop à l’apartheid contre les Palestiniens ! 

163 signatures recueillies

La reconnaissance faciale dans nos villes : c'est non ! 

176 signatures recueillies


 


Logo Asil'accueil88

À noter la précieuse présence de notre partenaire Asil'Accueil88 pour la troisième édition.

 


L'association Les enfants de Tchernobyl en soutien aux enfants ukrainiens, proposera, à la vente, les pysankys (œufs peints traditionnels en Ukraine.. 


Archive 2019 - AMNESTY INTERNATIONAL SAINT-DIÉ-DES-VOSGES


 

 

samedi 26 février 2022

Guerre en Ukraine : la protection des civils doit être la priorité absolue

 

Guerre en Ukraine : la protection des civils doit être la priorité absolue

Dès l’aube, le jeudi 24 février, l'armée russe a attaqué l’Ukraine. Bombardements, tirs de roquettes, attaques de missiles sur les bases militaires ukrainiennes... Des explosions ont retenti dans plusieurs villes et notamment à Kiev, la capitale, et les troupes et les colonnes de chars russes sont entrées dans le pays.   

« Nos pires craintes se sont réalisées » a réagi Agnès Callamard, notre secrétaire générale. Après des semaines d'escalade, l’invasion russe en Ukraine a commencé. La diplomatie a échoué. Les bombes tombent. Des civils vont mourir. Ils meurent déjà.  

Nous pensons aux Ukrainiens sur la ligne de front d’une nouvelle guerre en Europe, et à tous nos collègues d'Amnesty Ukraine 

À retenir

Nos recherches confirment des violations du droit international humanitaire par l’armée russe. 

Les attaques russes pourraient constituer des crimes de guerre. 

Les allégations russes d'utilisation d'armes à guidage de précision sont manifestement fausses.

 POUR EN SAVOIR PLUS : VOIR CETTE PAGE SUR LE SITE AMNESTY FRANCE

samedi 5 février 2022

Israël : les Palestiniens sont victimes d’un apartheid

Ségrégation territoriale et restrictions de déplacement, saisies massives de biens fonciers et immobiliers, expulsions forcées, détentions arbitraires, tortures, homicides illégaux… Après un long travail de recherche, notre nouveau rapport démontre que les lois, politiques et pratiques mises en place par les autorités israéliennes ont progressivement créé un système d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien dans son ensemble.

Suite sur le site d'AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE

mercredi 12 janvier 2022

Au cinéma avec Amnesty Saint-Dié-des-Vosges- "Le diable n'existe pas"

 

"LE DIABLE N'EXISTE PAS" à L'EXCELSIOR  ST-DIÉ





Grâce à un partenariat avec l'association Art et Essai, nous vous invitons à nous rejoindre lors de la projection du film "Le diable n'existe pas " 

Séance spéciale le mardi 18 janvier 2022 à 18h au cinéma Excelsior - 

Espace Sadoul - Quai Carnot Saint-Dié-des-Vosges. 

Puis lors des séances de rattrapage… Vendredi 21 à 20h - Samedi 22 à 17h - Mercredi 26 à 20h - Vendredi 28 à 17h et lundi 31 à 20h

En savoir plus : Site du cinéma Excelsior

Iran, de nos jours. Heshmat est un mari et un père exemplaire mais nul ne sait où il va tous les matins. Pouya, jeune conscrit, ne peut se résoudre à tuer un homme comme on lui ordonne de le faire. Javad, venu demander sa bien-aimée en mariage, est soudain prisonnier d’un dilemme cornélien. Bharam, médecin interdit d’exercer, a enfin décidé de révéler à sa nièce le secret de toute une vie. Ces quatre récits sont inexorablement liés. Dans un régime despotique où la peine de mort existe encore, des hommes et des femmes se battent pour affirmer leur liberté.
Ours d’or, au Festival de Berlin 2020.

 

ACTION URGENTE IRAN

Sauvez la vie d'Hossein Shahbazi, un jeune iranien condamné à mort 

 

URGENT ! En Iran, Hossein Shahbazi a été arrêté et condamné pour un crime qu’il aurait commis à seulement 17 ans. Aujourd’hui, après trois ans dans le couloir de la mort, son exécution est imminente.

Avec 246 exécutions en 2020, l’Iran est le deuxième plus grand bourreau au monde. L’âge des condamnés ne semblent pas déranger les autorités, puisque de nombreux mineurs se trouvent dans les couloirs de la mort. C’est le cas d’Hossein Shahbazi. La condamnation à mort d’un mineur est une infraction odieuse aux droits de l’enfant. Elle est également INTERDITE par le droit international.
À plusieurs reprises, les autorités iraniennes ont programmé l'exécution d'Hossein. Grâce à la pression internationale, l'exécution a été suspendue. En novembre 2021, gros coup dur, nous avons appris la mise à mort d'Arman Abdolali, un autre jeune iranien exécuté à seulement 25 ans, nous ne voulons pas que l'histoire se répète pour Hossein !
Avec nous, exigez l’annulation PURE et SIMPLE de sa condamnation à mort.

 
Solution N°1  
Interpellez les autorités iraniennes par mail d'un clic ici
 
 
 
 
 
Solution N°2
Voici le contenu du mail que vous pouvez également personnaliser et envoyer aux autorités iraniennes ; les messages uniques ont plus d'impact.
 

et à l'ambassadeur d'Iran en France



 Objet : (à personnaliser, Indiquez par exemple que vous souhaitez parler de cette situation inacceptable.)
 
 
Monsieur,

Hossein Shahbazi, 20 ans, risque d’être exécuté à la prison d’Adelabad à Chiraz, dans la province du Fars, pour un crime qui s’est déroulé alors qu’il avait 17 ans. Son exécution, prévue auparavant le 1er mars 2021, puis le 28 juin et le 25 juillet, a été repoussée à trois reprises en raison de la forte pression internationale. Hossein Shahbazi a été condamné à mort le 13 janvier 2020 à la suite d’un procès manifestement inique devant la troisième chambre du tribunal pénal n° 1 de la province du Fars, qui l’a déclaré coupable de meurtre. Il a été déclaré coupable en partie sur la base d’« aveux » qu’il a, d’après son témoignage, livrés après avoir subi des actes de torture au centre de détention du Service des enquêtes de la police iranienne, l’Agahi. Le tribunal a reconnu dans son jugement écrit qu’il avait moins de 18 ans au moment du crime commis, tout en soutenant qu’il avait atteint à ce moment-là « un développement et une maturité psychologiques », selon l’examen réalisé par l’Organisation iranienne de médecine légale, et qu’il méritait la condamnation à mort conformément à l’article 91 du Code pénal islamique. La Cour suprême a confirmé ce verdict en juin 2020.
En tant qu’ambassadeur en France de la République islamique d'Iran, je vous exhorte à transmettre aux autorités compétentes mes demandes : annuler la déclaration de culpabilité et condamnation de Hossein Shahbazi et lui accorder un nouveau procès équitable, dans le respect des principes de la justice pour mineurs, en excluant les « aveux » obtenus sous la contrainte et tout recours à la peine capitale. Je vous demande également d’abolir complètement le recours à la peine capitale contre les mineurs délinquants, dans le droit fil des obligations incombant à l’Iran au titre du droit international, notamment de la Convention relative aux droits de l’enfant.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

 Signature :